Profession greffière

Josiane exerce la profession de greffière depuis 22 ans. Elle a eu envie de faire ce métier après avoir fait un stage au tribunal. Auparavant déjà elle s’intéressait à tout ce qui touche à la justice, c’est pour cela qu’elle a eu envie de s’investir dans ce domaine.

Son métier consiste à authentifier les actes comme par exemple ceux des juges d’instruction, à tenir une audience, à aider à la rédaction des jugements, à préparer les dossiers des prévenus et à lancer les convocations des victimes.

Ce métier exige de la rigueur car il faut pas se tromper dans les décisions de justice ce qui pourrait conduire à relâcher des coupables et à emprisonner des innocents.

C’est un métier est très dur car on est toujours sous pression à cause des délais. La justice manque cruellement de magistrats et les greffiers et les délais d’attente des dossiers sont long à gérer. On en arrive à relâcher des coupables par manque de preuves car on ne dispose pas toujours d’assez de temps et d’argent pour approfondir les dossiers et rendre correctement justice.

Josiane connait parfaitement les rouages de la préparation et de l’aboutissement des procès. Ce qui lui plaît le plus dans son métier c’est d’aider les magistrats dans leur tâche et d’appliquer le droit en toute justice mais aussi de comprendre les problèmes des personnes et d’aider à gérer les conflits. Elle aime aider les gens dans le besoin.

Les points négatifs de cette profession c’est la tension nerveuse, la surcharge de travail, le peu de temps pour étudier les dossiers à fond, la manque de temps pour écouter les justiciables.

Josiane a commencé ce métier en tant que vacataire. Elle s’est lancée dans le droit en autodidacte par le billet des livres et des formations données par les magistrats. Aujourd’hui pour accéder au métier de greffière, il faut faire des études de droit durant au minimum deux années puis passer un concours. On peut aussi aller dans une école de magistrature et faire des stages en juridiction.

Paul Couffignal de 3ème 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :