Naima, infirmière libérale

Dans le cadre de l’EPI « La presse et les médias » et du « parcours avenir », j’ai interviewé Naima, 42 ans, infirmière libérale sur le secteur de Strasbourg.

Quelles études avez vous faites ?
J’ai fait un bac science médico-social, puis j’ai enchainé avec la fac de sociologie.

Quel métier avez vous effectué après vos études ?
Après mes études je me suis dirigée vers le métier de secrétaire médico-sociale au sein du service de protection maternelle infantile. Ce métier consiste à aider les enfants maltraités ou les orphelins à être classés dans des familles d’accueil.

Comment vous êtes-vous dirigée vers le métier d’infirmière ?
En voulant changer de métier je me suis orientée plutôt vers ce métier là, j’ai d’abord travaillé avec acharnement pendant trois années pour pouvoir enfin réussir le concours et obtenir par la suite le diplôme d’infirmier.

Une fois les études d’infirmier terminées où vous êtes-vous dirigée ?
Après l’obtention du diplôme j’ai commencé à travailler pendant deux ans en milieu hospitalier en tant qu’infirmière. Au bout de trois ans je me suis dirigée vers un cabinet libéral dans lequel j’ai exercé pendant un an, car la pratique libérale m’inspire beaucoup plus que le milieu hospitalier.

Etes-vous restée longtemps dans cette entreprise ?
Non, je ne suis pas restée dans cette entreprise très longtemps. Avec mon associé nous ouvert un cabinet. Je voulais travailler à mon propre compte et non pas pour un patron.

Quels souvenirs gardez-vous de ces débuts ?
Nos débuts ont été très difficiles parce que nous avions peu de patients. Au début du premier mois j’ai commencé mes tournées avec seulement un patient mais nous avons terminé le mois avec trente patients, grâce à nos efforts et notre acharnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :