Les poules du collège (2/2)

Avec la classe de 6°5 nous sommes allés visiter l’exploitation de M. Heitz (un éleveur de poules à Kircheim). Au cours des notre visite M. Heitz a répondu à diverses questions. Son exploitation comporte plus de six bâtiments dont le plus grand mesure 650 m². M. Heitz nous dit que son élevage comporte neuf races de poules : la Shawer, la Harco, la Marence cuivrée, l’Arocana, la Sussex, la Médisse, la Coucou et la leghorne. Monsieur Heitz a choisi ce métier car c’est une tradition pour sa famille. Il explique qu’il faut faire un BAC professionnel puis un BTA pour faire ce métier. Il emploie quatre à seize personnes pour une production de 6000 poules par an.

Les poules de M. Heitz sont vendues au bout de vingt semaines entre 10 et 18 euros. Il s’agit à la fois de poules de chair, ou des poules pondeuses. Une poule vit environ 4/5 ans, pèse à peu près 1,5 kg pour une poule pondeuse (comme les deux poules du collège) et environ 3,5 kg pour une poule de chair (les poules de chair sont les poules que nous mangeons). Acheter un poussin demande plus de soin que d’acheter une poule adulte car les poussins sont plus fragiles.

L’enclos de nos poules se situe le long des fenêtres de la salle de SVT de Mme Mouhot. En cours de mathématiques nous avons calculé le périmètre de notre enclos, il est de 26,60 m ; ainsi que son aire qui est de 37,72 m². L’enclos est délimité par un grillage de 16,40m, d’un mur de 9,20m et d’une porte de 1m. Une poule de plein air a besoin d’environ 2,5m² de terrain, elles ont donc largement de la place pour se dégourdir les pattes et courir, il pourrait même il y avoir 15 poules dans l’enclos ! Les élèves qui souhaitent s’occuper des poules pourront s’inscrire sur un planning qui sera mis à leur disposition.

Une poule mange entre 130g et 140g de restes de repas par jour. Elle mange également du blé, du maïs, des graines de tournesol et du grain. Il faut donner à manger aux poules à des heures fixes le matin, et leur donner deux fois par jour (sauf une fois par semaine où il ne faut pas leur en donner pour qu’elles finissent tous les restes). Les aliments à ne surtout pas donner aux poules sont le poulet (elles risquerait de s’entre-tuer), le gras, les os, les épluchures de pommes de terre et l’intérieur des œufs.

Du lundi 20 mars au vendredi 24 mars, nous avons pesé les déchets de la cantine. Nous sommes environ 497 élèves à y manger par jour et jetons en moyenne 54kg de déchets. Ceci correspond à environ 7330 kg par année. En mathématiques, nous avons calculé la moyenne par élève et par an : c’est 15 kg. Afin de diminuer la quantité de déchets à la cantine, nous souhaitons mettre en place diverses actions (compost, choix des portions, tri du plastique…). Nous avons adopté deux poules, qui peuvent manger chacune 150g de restes par jour. Sachant cela, pour qu’il n’y ait plus de restes à la poubelle, il nous faudrait 359 poules au collège… ou bien que les élèves finissent leur assiette….;)

Kuntz Matthieu, Nils Mentzer, Noémie Schmitt, Plesse Sarah, Clara Jaeger, Manon Anstotz, Océane Fuss, Tao Hermann, Guillaume Reysz , Antoine Couture, Lola Jobst et Lucie Weber de 6ème 4 et 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :