Ezio Schiavulli, danseur et chorégraphe

Ezio Schiavulli, danseur professionnel et chorégraphe de 37 ans, nous parle de son métier.

Ezio Schiavulli a découvert la danse tard, à l’âge de 19 ans, totalement par hasard, sans avoir fait d’études spéciales. En effet, il ne savait pas quoi faire comme métier jusqu’au jour où il est tombé sur un groupe qui dansait du hip-hop : « Depuis ce jour, ça m’est apparu comme une évidence ». Bien qu’il avait découvert le hip-hop avant tout autre style de danse, c’est la danse contemporaine qu’il enseigne. Pour lui, c’est une « le style de danse le plus libre ».

Pour lui, la danse représente tout. Il aime beaucoup le fait qu’il n’y ait pas de journée type, ce qui lui permet de toujours apprendre de nouvelles choses. Mais ce qu’il préfère dans son métier, hormis le fait de rencontrer d’autres professionnels afin d’échanger des connaissances, c’est surtout de partager ce qu’il a créé : « Ce que j’aime dans ce métier, c’est surtout la créativité qu’il faut pour mettre en forme une chorégraphie et le fait de partager ça avec le public, de transmettre des émotions à travers les mouvements ».

La dimension « magique » de la danse, ne doit néanmoins pas faire oublier les difficultés du métier. En effet, Ezio Schiavulli nous prévient qu’il n’y a pas énormément de débouchés et qu’il faut vraiment aimer la danse et se donner les moyens pour y arriver car les places sont chères. De plus, son salaire ne le satisfait pas toujours.

Cependant, Ezio Schiavulli ne peut nier que la danse est quelque chose de magnifique à partager et à faire découvrir. Car il nous précise que « la danse peut plaire même à ceux qui ne dansent pas ».

Julien BUSTAMENTE & CharlineRUDLOFF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :