Entretien avec un vétérinaire et son assitante

Le mercredi 18 janvier nous avons interviewé le docteur Maximilien Livet, vétérinaire, et Jennifer Konrad son assistante. Nous nous sommes rendus pour cela dans la clinique vétérinaire des 1001 pattes à Marlenheim.

Maximilien Livet

– Pourquoi avez-vous choisi ce métier ? Quels étaient vos motivations ?

J’ai choisi ce métier pour m’occuper des animaux, comprendre leurs maladies et les soigner.

– Quelles études avez-vous effectuées ?

Pour devenir vétérinaire il faut faire une prépa pendant 2 ans après le bac, après la prépa tu dois passer un concours qui est un concours national puis tu peux enfin accéder dans l’une des quatre écoles en France qui dure 5 ans. En tout cela dure 7 ans (dont 2 ans de prépa et 5 ans d’école).

– Quelles sont les qualités à posséder pour pratiquer ce métier ?

Il en faut beaucoup précisément : être travailleur, avoir des facilités et être très polyvalent. Un vétérinaire n’est pas seulement médecin généraliste, il est aussi également chirurgien, dentiste, pharmacien… Il exerce tous les métiers médicaux en un, c’est très diversifié. En plus nous avons de nombreuses espèces à soigner.

– Qu’est ce qui fait que vous aimez ce métier ?

C’est justement la polyvalence, car tous les jours c’est différent. Je peux avoir des chats, des chiens, des furets, par exemple j’ai déjà eu un lionceau en consultation donc on ne peut pas savoir sur quoi nous allons tomber. Ensuite je vais faire de la chirurgie, de la médecine, de la dermatologie, de l’ophtalmologie et c’est ce qui me plait.

– Est-ce un métier difficile ?

Oui, c’est un métier difficile pour plusieurs raisons comme les urgences qui ne sont pas toujours facile à gérer et les animaux qui meurent et les euthanasies.

– Quels types d’animaux peut-on soigner en tant que vétérinaire ?

En tant que vétérinaire nous sommes capables de nous occuper à peu près de tous les animaux.

– Avez-vous vécu une expérience qui vous a marqué (positive ou négative) ?

L’expérience la plus surprenante c’est le bébé lionceau de 3 mois que j’ai eu en consultation, un ara de 50 ans, puis des pythons cela était plutôt sympa.


Jennifer Konrad

– Pourquoi avez-vous choisi ce métier ? Quels étaient vos motivations ?

J’aime les animaux, on a une bonne ambiance, j’avais envie de soigner les animaux de les aider plutôt.

– Quelles études avez-vous effectuées ?

J’ai passé le bac puis j’ai effectué deux années dans une école privée sur Strasbourg. La deuxième voie d’entrée c’est le GIPSA à Nancy, une école diplômante de 2 ans. Il s’agit d’une formation en alternance : trois semaines en entreprise et une semaine à l’école.

– Quelles sont les qualités à posséder pour pratiquer ce métier ?

Il faut avoir de la patiente, être polyvalent, compatissant et savoir faire la part des choses.

– Est-ce un métier difficile ?

Oui, car il faut être extrêmement polyvalent, il faut que tu saches tout faire : accueillir les gens, entretenir les locaux…

– Avez-vous vécu une expérience qui vous a marqué (positive ou négative) ?

En positif tu as tout ce qui est césarienne : c’est super cool ! Puis en négatif il y a les euthanasies, ce qui n’est pas toujours facile.

Interview réalisée par Hélène Duran

2 pensées sur “Entretien avec un vétérinaire et son assitante

  • 6 juin 2017 à 18 h 03 min
    Permalink

    Bonjour,
    je viens de lire votre article.
    Par contre, la photo de l’assistante n’est pas la bonne. C’est le Dr Faubarque que vous avez mis ….
    merci de bien vouloir procéder au changement.

    Cordialement
    Melle Konrad

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :