Entretien avec Benoît OSTERMANN

Après avoir effectué un bac F3 électrotechnique, travaillé à la SNCF pendant un an et passé différents concours à la Direction Départementale de l’Équipement (DDE), à la Direction Interdépartementale Routière (DIR EST) et aux Voies Navigables de France (VNF), Benoît OSTERMANN travaille maintenant au Conseil Départemental du Bas-Rhin dans l’hôtel du département à Strasbourg depuis Novembre 2013.

Son métier consiste à gérer et à entretenir le patrimoine des ouvrages d’art du Bas-Rhin. C’est un métier qui demande des déplacements et beaucoup d’astreintes surtout en hiver en raison du travail de nuit sur les routes circulées, ce qui est susceptible d’être une contrainte. Cependant, les alternances bureau et travail sur le terrain en extérieur sont assez fréquentes pendant l’été ce qui lui permet de rencontrer des gens et de découvrir le territoire, qui sont les principales raisons qui font que Benoît aime son métier.

Ses journées commencent en général entre sept heures et huit heures du matin et se terminent aux alentours de dix-huit heures. En hiver, Benoît, dans son bureau, prépare et anticipe les chantiers et les programmes de l’année à venir, ce qui va l’amener en été à faire le suivi des chantiers.

A travers ses multiples déplacements, la découverte du territoire lui permet de toujours travailler dans un environnement varié et donc ainsi de ne pas effectuer de taches répétitives, qui est une autre raison pour laquelle Benoît OSTERMANN apprécie son métier. Malgré les quelques contraires citées auparavant, il n’y a pas spécialement de choses qui lui déplaisent.

Benoît a donc fait le choix de faire ce métier en raison de la variété des taches à effectuer, du changement d’environnement lors de son travail en extérieur, du travail technique que requiert cette profession et le fait qu’il soit bien encadré au sein du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

Mathilde OSTERMANN et Laeticia ESCHLIMANN de 3ème 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :